Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/content/38/7247838/html/123canada/index.php:2) in /home/content/38/7247838/html/123canada/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 62
L’élection fédérale démontre l’avantage du mode de scrutin préférentiel | Scrutin préférentiel

Scrutin préférentiel pour le Canada

Les partis élisent leur chef avec un scrutin préférentiel 1,2,3. Élisons les députés de cette façon!

L’élection fédérale démontre l’avantage du mode de scrutin préférentiel

L’élection du 19 octobre 2015, où une grande partie de l’électorat comptait sur le vote stratégique pour accomplir ce qu’ils voulaient que leur vote accomplisse, était une démonstration spectaculaire de l’avantage du vote préférentiel.

Dans cette élection, pour beaucoup d’électeurs l’accent était carrément sur ce qu’ils pouvaient faire pour influencer leur propre course locale, pas sur la loyauté au parti. Dans diverses courses entre des différents ensembles de trois partis à travers le pays, de nombreux électeurs se préoccupaient moins de s’assurer que leur premier choix de candidat aie du succès, et plus que soit leur premier ou deuxième choix réussisse.

Rarement l’addition à l’échelle nationale des votes de premier choix pour les candidats du même parti a-t’elle été si dénuée de sens: un grand nombre d’électeurs ont été prêt à marquer le cercle pour le candidat d’un parti qui n’aurait pas été leur premier choix quelques semaines plus tôt, et étaient sereins que ce vote se traduirait par un résultat différent que si leur vote avait été donné à un parti et mis en commun parmi les circonscriptions. La proportionnalité ne figurait pas parmi leurs objectifs cette fois.

Il est regrettable que notre système actuel de vote demande jamais à l’électeur quel serait leur deuxième choix. Il est regrettable qu’il est possible de représenter une circonscription sans devoir construire un consensus de la moitié des électeurs. Il est regrettable que les stratégies de fractionnement du vote marchent toujours pour obtenir l’élection d’un candidat ou candidate impopulaire.

Le prochain gouvernement s’est engagé à changer le système électoral à un mode soit préférentiel soit proportionnel . Le vote préférentiel permet aux électeurs d’indiquer leur deuxième choix si leur premier choix ne possède pas suffisamment d’appuis. Il évite la nécessité d’un vote stratégique imprévisible. Il ne repose pas sur les électeurs ayant accès à des sondages précis au niveau de la circonscription afin de décider comment voter. Le vote préférentiel modifie le système, non pas pour élire des députés qui ont une plus faible proportion de l’appui de ceux qu’ils représentent, mais leur demande d’aller chercher une plus grande proportion. Être forcé d’exprimer uniquement votre premier choix ne reflète pas adéquatement la façon dont vous voulez être gouverné. Si vous pensez que votre deuxième choix est important et vous voulez des députés qui obtiennedt le consensus de la majorité, dites à votre député que vous voulez que la prochaine élection utilise un bulletin de vote préférentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *